TEST4

|
En entrant dans les locaux de l’entreprise Attakus, ce qui retient d’abord l’attention du visiteur, ce sont ces milliers de figurines, parfois figées dans d’improbables postures, qui nous dévisagent du haut d’une armoire, depuis une table ou une étagère. Tantôt familières, avenantes ou menaçantes, humaines ou humanoïdes…

Dans ce qui pourrait laisser croire à un capharnaüm, tout est minutieusement élaboré par Etienne Aillaud, Agnès Charvier et Olivier Sztejnfater, tous les trois à l'origine de cette aventure artistique. Celle-ci démarra en 1986 par la création de l'atelier Bombyx à Paris, un collectif d'artistes regroupés en société civile de moyens. Ils réalisaient alors des sculptures et des figurines pour le compte d'éditeurs.

Convaincus par dix ans d'expérience, les associés décidaient alors de créer leur propre maison d'édition. En 1997, Attakus était née. Depuis, le projet n'a cessé d'évoluer sans compromettre une réelle passion pour la sculpture.

L'obtention des licences Star Wars et Marvel Comics fut bien entendu une opportunité pour le développement de l'entreprise et une reconnaissance de son savoir-faire outre-atlantique. Mais Etienne, Agnès et Olivier disent privilégier les coups de cœur et la collaboration directe avec les auteurs, aux savants calculs sur d'hypothétiques retours sur investissement.

L'univers de création d'Attakus semble être un puits sans fond : il s'inspire de la bande-dessinée franco-belge (Bilal, Vatine, Loisel…), du cinéma (Shrek, Alien, Hulk, Terminator, Le Cinquième Elément…), et plus récemment du manga et des créations de graffiteurs (Mist). Attakus a également réalisé des œuvres monumentales, des personnages du parc Disneyland Paris ou encore des prototypes pour le monde du jouet. Elle propose ses propres créations et souhaite s'ouvrir à l'art contemporain en présentant des collections en bronze.

L'entreprise compte 20 salariés, dont 10 sculpteurs ornemanistes. Ces derniers travaillent parfois plus de 100 jours sur la création d'un seul personnage : modelage à base de cire, échanges avec les auteurs sur les couleurs et les postures, conception des procédés de fabrication, puis création du modèle en résine. Une fois le prototype achevé, il est envoyé en Chine pour être reproduit en série limitée (150 à 900 exemplaires, et 1500 exemplaires pour les figurines Star Wars). Seules les micro-séries sont fabriquées à Montreuil. Chaque création est numérotée et accompagnée d'un certificat d'authenticité.

En France, 500 points de vente proposent les collections d'Attakus, et l'entreprise a récemment fusionné avec son distributeur au Canada afin de se développer sur le marché nord-américain.

Signe que les trois associés souhaitent inscrire son développement dans la durée, Attakus va prochainement acquérir ses propres locaux à Montreuil.

TEST3

|
TEST3

test2TEST2

|

testtest

|
test

acheter


PLEASE CLICK HERE TO ORDER: